Restaurer, rénover ou réhabiliter ?

restaurer appartement

Nous distinguerons la rénovation de la restauration. Cette dernière étant plus particulièrement destinée à la sauvegarde de bâti ou d’éléments ayant un intérêt patrimonial. Elle demande souvent une approche spécifique.

Restaurer, c’est rétablir, remettre en bon état, sans pour autant vouloir effacer les traces des interventions ultérieures.

Idéalement, la restauration impliquerait la remise en état technique, en état d’usage : un moulin devrait pouvoir moudre, un four à pain devrait pouvoir cuire. Lorsque certains éléments du patrimoine doivent être remplacés, seuls les matériaux, les techniques et les façons de faire traditionnels sont légitimes.
 

Deux règles d’or pour ne pas se tromper :

  • Ne pas en faire trop : on fuira l’originalité à tout prix, qui mène au « faux vieux ». Restaurer doit se pratiquer avec respect et discrétion.
  • Ne rien faire d’irréversible : toute intervention sur le patrimoine, y compris à des fins de sauvegarde et de protection, doit permettre un retour à l’état initial.

 

Rénover, c’est remettre à neuf un bâtiment. La rénovation peut aller jusqu’à la destruction complète du bâtiment et sa reconstruction, sans souci de restauration. Cette solution est parfois moins coûteuse, mais souvent est irrespectueuse de l’histoire et des techniques du bâti ancien.

Il est évident que l’on peut faire une rénovation qui s’approche dans l’esprit d’une restauration, par la qualité du respect de l’existant notamment. On dira dans ce cas qu’il s’agit d’une rénovation de caractère.

Pour les particuliers, qui en font souvent un projet de vie, la rénovation voire la restauration en partie, d’une maison ancienne représente une aventure unique. Toujours est-il qu’effectuer une rénovation peut, simplement consister à rénover quelques élément, jusqu’à faire une rénovation complète. Réaménager l’intérieur, rénover la toiture, réaliser un ravalement de façade, améliorer la performance énergétique, ce sont autant d’opérations qui s’inscrivent dans le cadre de la rénovation.

On parlera parfois de réhabilitation. On notera que dans ce cas qu’il s’agit principalement de remettre aux normes de confort, d’hygiène et de sécurité des habitats jugés trop anciens au regard des exigences actuelles.